Skip to main content
Humanities LibreTexts

4.3: Littérature - Naissance d'un maître

  • Page ID
    174366
  • \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \)

    \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)

    \( \newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)

    ( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\)

    \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\)

    \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\)

    \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\)

    \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)

    \( \newcommand{\id}{\mathrm{id}}\)

    \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)

    \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\)

    \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\)

    \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\)

    \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\)

    \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\)

    \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\)

    \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\)

    \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    \( \newcommand{\vectorA}[1]{\vec{#1}}      % arrow\)

    \( \newcommand{\vectorAt}[1]{\vec{\text{#1}}}      % arrow\)

    \( \newcommand{\vectorB}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \)

    \( \newcommand{\vectorC}[1]{\textbf{#1}} \)

    \( \newcommand{\vectorD}[1]{\overrightarrow{#1}} \)

    \( \newcommand{\vectorDt}[1]{\overrightarrow{\text{#1}}} \)

    \( \newcommand{\vectE}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash{\mathbf {#1}}}} \)

    \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \)

    \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)

    Texte littéraire : Naissance d'un maître

    Auteur: André Maurois

    Maurois_Harcourt_1936.jpg
    Figure \(\PageIndex{1}\): André Maurois. (Public Domain; Studio Harcourt via Wikimedia Commons)

    Avant la lecture. Faites les activités suivantes avec vos camarades de classe avant de lire le texte.

    Activité 1

    Connaissez-vous les genres classiques de la peinture ? Avec un partenaire lisez les noms des genres dans la colonne A et reliez-les avec les descriptions correspondantes dans la colonne B.

    A : les genres academiques de la peinture B : les definitions

    Peinture historique

    On représente un modèle humain

    Paysage

    On représente les éléments inanimés (aliments, gibiers, fruits, fleurs, etc.)

    Portrait

    On représente des évènements politiques, des crises, des guerres, etc

    Nature morte

    On représente des scènes à caractère anecdotique ou familier

    Scène de genre On représente une étendue spatiale couverte par un point de vue.
    Activité 2

    Quel art choisir ?

    1. Si on aime l’art aussi bien que le sport ?
    2. Si on a de très bonnes aptitudes verbales et une imagination sans limites ?
    3. Si on est fasciné par les formes et les couleurs ?
    4. Si on est fasciné par le son et le rythme ?
    5. Si on est très émotionnel, mais pas très créatif ?
    6. Si on est créatif et en plus on a des aptitudes d’un leader stratégique ?
    7. Si on n’aime pas les règles et les conventions ?

    Lecture. Maintenant, lisez le texte attentivement. Soulignez les mots et les expressions qui vous intéressent.

    Après la lecture. Faites les activités suivantes avec vos camarades de classe.

    Activité 3

    Avez-vous compris ? En groupes de 2 ou 3, répondez aux questions suivantes.

    1. Quel est le métier de Pierre Douche et comment est sa personnalité ?
    2. Sur quel genre de tableau travaille-t-il au début du texte ?
    3. Pourquoi son ami Glaise est persuadé que Pierre ne réussira jamais ? Qu’est-ce qu’il faut faire pour réussir dans l’art, d’après Glaise ?
    4. Qui est Madame Kosnevska et comment peut-on décrire sa personnalité ?
    5. Qu’est-ce que Glaise propose de faire à Pierre Douche ? Quelle était la première réaction de Pierre à cette proposition ? Pourquoi ?
    6. Est-ce que le plan de Glaise a fini par marcher ? Expliquez pourquoi ou pourquoi pas.
    7. Est-ce que Pierre Douche a changé à la fin du texte ? Qu’est-ce qui a changé : son style de peinture, son attitude envers l’art moderne, ou bien sa personnalité ?
    Activité 4

    Autrement dit. Lisez les phrases tirées du texte et remplacez le mot souligné par un des synonymes suivants. Attention à la forme.

    étonné, mystérieux, abondonner, écrivain, établir, sottise, banal, finir, immense, habillé

    1. Le peintre Pierre Douche achevait une nature morte.
    2. Le romancier Glaise est entré dans son atelier.
    3. Le peintre, surpris, a levé la tête.
    4. Ta peinture est plate, mon bonhomme, - a dit Glaise.
    5. Le seul moyen de réussir, c’est de faire des choses énormes.
    6. Fonde une école.
    7. Promène-toi vêtu en roi égyptien.
    8. J’en ai assez, je renonce, - a dit Douche.
    9. La bêtise humaine est insondable, - a dit Glaise.
    10. Douche, énigmatique, fumait sans répondre.
    Activité 5

    A chacun son outil. Lisez la liste suivante des outils. Puis, dites par quels spécialistes ces outils sont utilisés.

    Modèle:

    Vous lisez: les appareils photo

    Vous dites: Les appareils photo sont utilisés par des photographes.

    1. Les toiles, les palettes et les pinceaux
    2. Les violons, les pianos et les guitares
    3. La barre et les pointes
    4. Les étoffes, les aiguilles et les machines à coudre
    5. Les couteaux, les planches à découper, les casseroles et les poêles
    6. Les ciseaux, les peignes et les rasoirs
    7. Le bavardage et les mots savants qui ne veulent rien dire
    Activité 6

    Le discours indirect. Transformez ce dialogue entre les personnages en discours indirect. Utilisez le passé et suivez le modèle. Utilisez les phrases comme : il a dit que / il a ajouté que, il a répliqué que, il a répondu que, il a demandé si, etc

    Modèle :

    Vous lisez : Glaise : "Il y a plus de tableaux que d’acheteurs. "

    Vous dites : Glaise a dit qu’il y avait plus de tableaux que d’acheteurs.

    Glaise : "Mon cher Douche, qu’est-ce qui est important pour sortir de la foule des inconnus ? "

    Douche : "C’est le travail."

    Glaise : "Sois sérieux. Le seul moyen de devenir un grand artiste c’est de faire des choses énormes."

    Douche : "La peinture est le dernier des métiers. Je renonce, je ne peux plus."

    Glaise : "Veux-tu donner une leçon aux snobs ?"

    Douche : "Oui."

    Glaise : "J’annoncerai au monde que tu fondes une école idéo-analitique. Quand peux-tu me peindre vingt portaits idéo-analitiques ?"

    Douche : "Je peux le faire en une heure. Mais je manque de bagout."

    Glaise : "A chaque explication, prends un temps et dis «Avez-vous jamais regardé un fleuve ? »"

    Douche : "Qu’est-ce que cela veut dire ?"

    Glaise : "Rien. Mais les imbéciles le trouveront très beau."

    Activité 7

    Discussion. En groupes de 3 et 4, discutez des questions suivantes.

    1. Qu’est-ce qu’il faut faire pour réussir dans l’art aujourd’hui ? Rappelez-vous les paroles de Glaise : « Il y a plus de tableaux que d’acheteurs ». Est-ce que c’est toujours vrai ? Est-ce que le conseil de Glaise de faire des choses énormes s’applique encore aujourd’hui ?

    2. Est-ce que l’honnêteté est une chose importante pour un artiste ? Justifiez votre opinion.

    3. Achetez-vous des tableaux ? Lesquels ? Comment décidez-vous quel tableau acheter ?

    4. Comment distinguer un vrai artiste d’un charlatan ?


    4.3: Littérature - Naissance d'un maître is shared under a CC BY 2.0 license and was authored, remixed, and/or curated by LibreTexts.

    • Was this article helpful?