Skip to main content
Humanities LibreTexts

3.3: L’amour, c’est le soleil de l’âme !

  • Page ID
    228714
    \( \newcommand{\vecs}[1]{\overset { \scriptstyle \rightharpoonup} {\mathbf{#1}} } \) \( \newcommand{\vecd}[1]{\overset{-\!-\!\rightharpoonup}{\vphantom{a}\smash {#1}}} \)\(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \(\newcommand{\id}{\mathrm{id}}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\) \( \newcommand{\kernel}{\mathrm{null}\,}\) \( \newcommand{\range}{\mathrm{range}\,}\) \( \newcommand{\RealPart}{\mathrm{Re}}\) \( \newcommand{\ImaginaryPart}{\mathrm{Im}}\) \( \newcommand{\Argument}{\mathrm{Arg}}\) \( \newcommand{\norm}[1]{\| #1 \|}\) \( \newcommand{\inner}[2]{\langle #1, #2 \rangle}\) \( \newcommand{\Span}{\mathrm{span}}\)\(\newcommand{\AA}{\unicode[.8,0]{x212B}}\)

    Exercice A. Compréhension du texte

    Écoutez la chanson en lisant le texte et notez les pronoms disjoints et les pronoms personnels. Quels sont-ils ? Où se trouvent-ils dans la phrase et par rapport au verbe ? Faites surtout attention au complément d’objet direct (COD) et indirect (COI) – avec lequel est-ce que le participe passé du verbe s’accorde ? Quelle est la différence entre un objet direct et un objet indirect ? Est-ce que l’ordre des pronoms change lorsqu’on emploie l’impératif ?

    Après avoir écouté la chanson, « Dis-lui oui » par Bénabar, ou après avoir lu les paroles, répondez aux questions suivantes.

    Thumbnail for the embedded element "Bénabar - Dis-lui oui (Clip officiel)"

    A YouTube element has been excluded from this version of the text. You can view it online here: https://pb.libretexts.org/lepont/?p=91

    Je sais bien, Muriel, que ça ne me regarde pas
    Tu l’as foutu dehors et je respecte ton choix
    Mais il voudrait revenir… d’accord, j’insiste pas
    C’est mon ami quand même ! Non, C’est pas lui qui m’envoie
    Ça me fait de la peine, vous alliez si bien ensemble
    Six ans de vie commune mais je veux pas le défendre
    Avec tout ce que vous avez vécu, avoue que c’est dommage
    Et j’te dis pas combien il souffre, ça serait du chantage

    Muriel je t’en prie
    Je t’en supplie
    Dis-lui « oui »
    Depuis qu’tu l’as quitté, il habite chez moi
    Je ne peux plus le supporter, Muriel aide-moi

    Il veut toujours qu’on parle et qu’on parle que de lui
    La discussion consiste à l’écouter, à dire « oui »
    Le seul moment tranquille c’est quand il t’écrit
    Mais les poèmes de cinq pages, après il me les lit
    Il me raconte votre vie dans les moindres détails
    Ce qui s’passe dans votre lit depuis vos fiançailles
    Je suis un gentleman, je répéterai pas, c’est intime
    Rassure-toi Muriel… Espèce de p’tite coquine

    Il va et vient la nuit à n’importe quelle heure
    Il fouille dans ma chambre pendant que je dors
    J’ai frôlé la crise cardiaque, j’en ai encore mal dans le bras
    Il a fait semblant d’être somnambule pour que je l’engueule pas

    Tu sais, c’est un mec bien mais je veux pas t’influencer
    Il gagne pas mal sa vie, à deux c’est mieux pour le loyer
    Voyons les choses en face, t’es pas non plus terrible
    Regarde-toi dans une glace, Muriel, faut être lucide

    Bon, il a des torts, il t’a trompée c’est vrai
    Avec ta mère d’accord mais ramène pas tout à toi
    Muriel, mon enfant, je t’aide parce que je t’aime bien
    Mais on ne s’en sortira pas, si t’y mets pas du tien

    Query \(\PageIndex{1}\)

    Exercice B. Analyse grammaticale

    Choisissez la bonne réponse pour réviser les pronoms disjoints.

    Query \(\PageIndex{2}\)

    Exercice C. Vérification de grammaire I

    Étape 1

    Choisissez la bonne réponse en fonction du bon pronom disjoint.

    Modèles :
    — Il ne pensait pas à ses parents. → Il ne pensait pas à eux.
    — Nous nous confions ànous mère. → Nous nous confions à elle.

    Query \(\PageIndex{3}\)

    Étape 2

    Choisissez le bon pronom disjoint ou pronom personnel en fonction des phrases suivantes.

    Query \(\PageIndex{4}\)

    Étape 3

    Complétez les phrases suivantes à propos de Muriel avec le pronom disjoint qui convient. Ajoutez « que », « qu’ », ou une préposition, si nécessaire.

    Query \(\PageIndex{5}\)

    Étape 4: L’histoire de Muriel

    Complétez l’histoire de Muriel et de sa relation avec ses deux sœurs. Choisissez le bon pronom disjoint.

    Query \(\PageIndex{6}\)

    Exercice D. Revenons à la chanson

    Après avoir lu les paroles ou écouté la chanson, répondez aux questions avec un ou une partenaire.

    1. Quelle est la nature de la relation entre Muriel et l’ami de Bénabar ?
    2. Qu’est-ce qui montre que l’ami de Bénabar souffre vraiment ?
    3. Quel est l’argument principal que Bénabar tente de faire comprendre à Muriel et, considérant cet argument, devrait-elle dire oui à son ami ?
    4. Quel est l’élément déclencheur qui a poussé Muriel de chasser de chez elle l’ami de Bénabar ?
    5. À votre avis, pourquoi est-ce que Bénabar veut que son ami rentre chez Muriel ? Est-ce que ses arguments sont valables ?

    Exercice E. Bavardons !

    Répondez à ces questions avec un ou une partenaire.

    1. Avez-vous fait l’expérience d’une rupture amoureuse ou connaissez-vous quelqu’un dans un film ou un livre qui a subi une rupture amoureuse ? Quels sont les sentiments que l’on ressent lors d’une rupture amoureuse ?
    2. Est-ce qu’une rupture amoureuse peut perturber les études ? Est-ce qu’on peut partir à la découverte de soi ?
    3. Comment surmonter une rupture amoureuse ? Qui vous a aidé ou aidée dans ces moments difficiles (ou qui dans votre entourage pourrait être d’une aide utile) ?
    4. Faites-vous plus confiance en amitié ou en amour ?

    Exercice F. Les Delpech : une famille s’adapte à un nouveau milieu

    Lisez le texte ci-dessous à haute voix avec un ou une partenaire afin de vous familiariser avec les pronoms disjoints. Ensuite, répondez aux questions.

    Monsieur et Madame Delpech viennent d’emménager dans un nouveau quartier et dans une nouvelle maison. Ils ne connaissent pas encore le voisinage. Ils se méfient un peu avec le sentiment d’insécurité et donnent des conseils à leurs deux enfants Marc et Amandine tous deux adolescents.

    Ils feraient tout pour eux. Madame Delpech pense souvent à ses enfants. Elle pense à eux et leur parle : « On ne s’est pas encore habitué aux gens du voisinage. On ne s’est pas encore habitué à eux. Amandine, je t’ai vue t’intéresser déjà à François, le fils des voisins. Tu t’intéresses à lui. Ne t’attache pas trop à lui car tu le connais à peine. Tu ne tombes pas déjà amoureux de lui, hein ? N’oublie pas tes études ! Toi, Marc, tu parles beaucoup à mon avis à leur fille Delphine. Tu sembles beaucoup te confier à Delphine. Si j’étais toi, je ne me fierais pas trop à elle. Prenons juste le temps de nous acclimater et de nous habituer à ces nouvelles personnes d’à côté. Prenons le temps de nous habituer à elles. »

    1. Sur quel ton est-ce que Mme Delpech parle à leurs enfants ? A votre avis a-t-elle raison de parler comme cela?
    2. Chacun son tour : jouez le rôle d’un parent ou d’une parente et d’un adolescent ou d’une adolescente. Continuez la discussion sur les craintes ou les espoirs concernant un nouveau milieu ou voisinage.
    3. Vous acclimateriez-vous facilement à un nouveau milieu ou à une nouvelle culture ? À quoi vous intéresseriez-vous le plus ou le moins ? Est-ce que vous vous méfieriez de ce que vous ne connaissez pas encore ?
    4. Tomber amoureux, va-t-il absolument avoir un impact négatif sur les études d’un étudiant ou d’une étudiante ou va-t-il produire l’effet inverse ? Expliquez brièvement.
    5. Pensez-vous que la question de la relation amoureuse est abordée différemment en Europe, en Afrique ou en Amérique ? Ou, au contraire, est-ce un problème existentiel universel ? Pourquoi ?

    Exercice G. Bavardons plus !

    1. Imaginez que vous connaissiez les personnes sur les photos ci-dessous. Avec un ou une partenaire, faites une description des personnes sur les photos. Par exemple, donnez-leur un nom, qui sont-ils, dans quelle ville ou dans quel pays vivent-ils ? Quelle est leur profession ?
    2. Choisissez une photo et imaginez la scène du couple : qu’est-ce qui s’était passé avant ; qu’est-ce qui se passait en ce moment et qu’est-ce qui va bientôt se passer ? Écrivez brièvement le scénario et partagez-le ensuite avec votre partenaire.
    3. Est-ce que vous notez des différences ou des similarités entre les deux scènes, entre votre scène et celle de votre partenaire ? Que sont-elles ? Pourquoi existent-elles à votre avis ?
    Une femme et un homme s'assoient sur un banc au parc. L'homme parle à la femme qui a un visage inquiète ou peut-être ennuyé. Un homme et une femme portent des vêtements chics et danse ensemble. La femme sourit et l'homme mord la lèvre inférieure et regarde directement l'appareil.
    Deux hommes Afro-Américain se tiennent par la main et sourient. Ils se trouvent sur le trottoir au centre-ville. Deux femmes dansent en plein air et sourient à l'appareil photo. Elles se serrent dans les bras.
    Une femme et un homme très âgés se promenade en plein air. Les deux s'éloignent de l'appareil et la femme tient la ceinture de l'homme au bas du dos. Une femme et un homme d'un certain âge sont au restaurant. Ils se regardent intensément à travers la table.

    Exercice G, alternatif. Bavardons plus !

    Écoutez la chanson « Venez me cherchez » par Cali et répondez ensuite aux questions au-dessous des paroles.

    Thumbnail for the embedded element "Cali - Venez me chercher"

    A YouTube element has been excluded from this version of the text. You can view it online here: https://pb.libretexts.org/lepont/?p=91

    Venez me cherchez
    Venez me cherchez

    Près de toi, ma tristesse n’a ni début, ni fin, elle est là
    Tu me craches tous les jours dessus tes rancœurs, tes reproches,
    c’est comme ça
    On dit que la souffrance forge le caractère

    On dit ça

    Parfois j’aime la façon dont tu remues les mains, j’aime ça
    Et quand tu secoues tes cheveux, je pourrais tomber amoureux
    encore de toi, mille fois
    Alors j’ai moins mal au ventre, alors je crèverais pour toi

    J’aime aussi comme tu ris avec les autres
    J’aime qu’ils nous croient heureux, j’aime ça
    Et le soir quand ta dernière ronde est terminée
    Quand je suis sûr que tu dors enfin, la tout près

    Venez me chercher
    Venez me chercher

    Je bénis le silence et je ferme les yeux
    Et avec le sourire, je me raconte une vie douce et un mariage
    heureux
    J’aime une femme, mais ça va me tuer
    Venez me chercher, venez me chercher

    J’aime aussi comme tu ris avec les autres
    J’aime qu’ils nous croient heureux, j’aime ça
    Et le soir quand ta dernière ronde est terminée
    Quand je suis sûr que tu dors enfin, la tout près

    Venez me chercher
    Venez me chercher

    Vous devez savoir, je n’aurai pas le courage d’échanger cette vie
    contre une autre, un jour
    Vous devez savoir, je vais mourir près d’elle et je n’ai pas la force de
    partir pour toujours
    Il faut voir comme j’aime cette femme
    Je le jure, ça finira par me tuer
    Il faut voir comme j’aime cette femme
    Venez me chercher, venez me chercher

    J’aime aussi comme tu ris avec les autres
    J’aime qu’ils nous croient heureux, j’aime ça
    J’aime une femme, ça finira par me tuer
    Venez me chercher, venez me chercher

    Venez me chercher
    Venez me chercher
    Venez me chercher

    1. Notez l’emploi des adjectifs. Y a-t-il un décalage entre les sentiments exprimés par l’homme et ceux de la femme ?
    2. Résumez brièvement le sens de la chanson. Quelle est l’intrigue ?
    3. Imaginez l’histoire du couple : qu’est-ce qui s’était passé avant ; qu’est-ce qui se passait en ce moment et qu’est-ce qui va bientôt se passer ? Décrivez votre scénario et partagez-le avec votre partenaire.
    4. Est-ce que vous notez des différences ou des similarités entre les deux scènes, entre votre scène et celle de votre partenaire ? Que sont-elles ? Pourquoi existent-elles à votre avis ?

    Exercice H. Vérification de grammaire II

    Étape 1

    Réécrivez les phrases en remplaçant les mots en gras par le pronom qui convient. N’oubliez pas d’inclure le verbe et les autres mots dans chaque phrase.

    Query \(\PageIndex{7}\)

    Étape 2. Les confessions de Muriel

    Muriel fait part de sa tristesse et se confie à son amie Béatrice. Réécrivez les phrases suivantes en remplaçant les mots en gras par le pronom qui convient. Faites attention au placement des pronoms en relation des verbes dans les phrases !

    Query \(\PageIndex{8}\)

    Créé par Ousmane Lecoq Diop et Jacob Hendrix

    This page titled 3.3: L’amour, c’est le soleil de l’âme ! is shared under a CC BY-NC 4.0 license and was authored, remixed, and/or curated by Gillian Weatherley, Clarisse Barbier Lee, Christina Lord, Jacob Hendrix, Ousmane Lecoq Diop, Danielle Schablitsky, et Kristen Cypret (University of Kansas Libraries) via source content that was edited to the style and standards of the LibreTexts platform; a detailed edit history is available upon request.